Nous voila à Cuzco,  ville de 350.000 âmes, perchée à 3400 m, ancienne capitale de l'Empire Inca, célèbre pour sa proximité du Machu Piccu. Nous sommes arrivés vendredi après 22 h de bus depuis Lima. Pas très frais, la tète un peu lourde, quelques nausées, le sorochi (mal des montagnes). Il nous faut nous acclimater, d'autant plus que notre programme c'est presque 2 mois à plus de 2000 et le mois de janvier entre 3 et 4000.. Alors on fait comme les gens d'ici,  coca en infusion,  gymko, en abondance et des pilules anti-sorochi (base d'aspirine)  à la place de café ou de thé. Cela nous avait réussi en 2010.
Nous avons aimé cette petite semaine passée à Lima, ses musées et ses églises, superbes, malgré la difficulté de se déplacer. Dix millions de "Peruanos" ou plutôt Limeniens, sans métro, une circulation impossible à grand renfort de klaxons. Taxis ou petits bus (seulement 1 sol, moins de 30 centimes d'euros), mais il faut un bon plan de la ville. Nous étions à Miraflores, le quartier des hôtels et restos. Il nous fallait une heure pour aller à la fameuse Plaza de Armas. Nous avons essayé une fois le bus, puis ensuite avons adopté un taxi-remise qui nous a trimballé toute le semaine. Nous avons découvert que la cuisine péruvienne est une grande cuisine, inventive, colorée (tropicale) avec de grands chefs réputés dans le monde entier; comme Gaston Acurio. Evidemment depuis notre arrivée au Pérou, nous sacrifions tous les jours au Pisco sauer, apéritif que nous avions découvert au Chili, et qui est vraiment ici la boisson nationale.
Cuzco est une ville charmante, sure, sa Plaza de Armas un bijou. Nous avons visité hier sa Cathédrale, somptueux monument, une des plus belles que nous n'ayons jamais vues. Et le soir même  avons assisté à la messe de Noël, en présence de l'évêque de Cuzco et d'une chorale locale irréprochable. Nous vous en dirons plus sur le site prochainement.
En attendant nous partons tôt ce matin pour Pisac (30 kms) assister à la messe en Quetchua où les habitants de la région descendent dans leurs vêtements traditionnels, avec leurs instruments de musique, quenas, charangos, harpes et flutes de Pan. Pour les hommes une longue corne de montagne....Il pleut et moins de 10 °
.
Nous vous souhaitons un Joyeux Noël, "Feliz Natale"
DanJacq



Traduction Google pour nos amis Hispanophones

Aquí estamos en Cusco, una ciudad de 350.000 almas, ubicado a 3400 m, la antigua capital del Imperio Inca, famoso por su proximidad a Machu Picchu. Nos llegó el viernes después de 22 horas en autobús desde Lima. No es muy bueno, la cabeza un poco pesado, un poco de náusea, mal de altura (soroche). Es necesario para aclimatarse, sobre todo porque nuestro programa es de casi dos meses a lo largo de 2000 y enero 3-4000 .. Así que haga como los locales, mate de coca, gymko, y un montón de pastillas anti-soroche (aspirina base) en lugar de café o té. Esto es lo que sucedió en 2010.
Nos gustó la semana pasada poco en Lima, museos e iglesias, hermosas, a pesar de la dificultad para moverse. Diez millones de "Peruanos", o más bien "Limeños", sin bajo tierra, no es un movimiento con un montón de cuernos. Taxis y autobuses pequeños (1 sol, menos de 30 centavos de euro), pero se necesita un buen mapa de la ciudad. Estábamos en Miraflores, donde son los hoteles y los restaurantes. Teníamos una hora para llegar a la famosa "Plaza de Armas". Hemos probado el bus una vez, y luego han tomado un taxi nos ha entregado que cargar toda la semana. Hemos encontrado que la cocina peruana es una cocina grande, inventiva y colorida (tropical) con grandes chefs de todo el mundo, como Gastón Acurio. Obviamente desde nuestra llegada a Perú, nos sacrificamos todos los días a Pisco Sauer, un aperitivo que había descubierto en Chile, que en realidad es la bebida nacional aquí.
Cusco es una ciudad encantadora, segura, es una joya de la Plaza de Armas. Ayer visitamos la Catedral, monumentos magníficos, uno de los mejores que hemos visto nunca. Y por la tarde asistimos a la misa de Navidad en la presencia del obispo de Cuzco, y un coro impecable local. Hablaremos más en el sitio pronto.
Mientras tanto dejamos esta mañana a Pisac (30 kms) asistir a la misa en quechua, donde la gente en sus ropas tradicionales, con sus instrumentos musicales, quenas, charango, el arpa y la flauta de pan. Para los hombres una montaña cuerno largo ..Està lloviendo y debajo de 10°
.
Le deseamos una Feliz Navidad
DanJacq


Cathédrale de Lima

Plaza de Armas de Lima

Palais de l'Archevéchée -Plaza de Armas   Lima

Le superbe musée Larco

...parures Incas en or

céramiques incas

le restaurant du musée Larco

le fameux cebiche (poisson cru mariné) accompagné d'un Pisco traditionnel

petite barque plate à La Punta

Jeux d'eaux à Lima

les toits de Cuzco vu de notre chambre

Dames Quetchuas et leurs agneaux

Muchacha Quetchua

avec Roberto,  luthier et musicien

Joyeux Noël
           
   Feliz Navidad



à suivre                     
retour sommaire