Danjacq

Voyages
1996-2018
Suite
accueil


Introduction salutaire


Depuis le retour de Cuba, avant de faire quelques pages avec les photos de cette aventure, nous avons repris notre site (blog) de voyage, commencé en 2001 (Internet est né en 1989), et bricolé au cours de nos escales et des diverses destinations qui ont suivies. En témoignent les différents choix graphiques qui se succèdent selon l'humeur du moment. Les matériels, les systèmes et leurs logiciels ont beaucoup évolué. Nous avons donc décidé de le relooker et essayer de résoudre les différents problèmes qui se posent surtout à l'ouverture des vidéos, selon les systèmes (Windows, Android et Apple) et aux navigateurs les plus courants. Nous avons essayé les plus célèbres. Mozilla (Firefox et SeaMonkey, logiciels libres), Microsoft (Internet Explorer 9/10/11 et  Edge), Google Chrome. Je n'ai pas essayé ceux d'Apple, Safari et Opera, considérant que la plupart des précédents peuvent se monter sur  iOS et améliorer la lecture sur cette marque. Idem pour Android, tablettes et smartphones. Celui qui tient la tête en France c'est Google Chrome avec 50% du marché, suivi de Firefox 20% en perte de vitesse, les autres sont à la ramasse, moins de 10%.

Premier conseil:
monter Google Chrome et Firefox, les deux qui répondent le mieux, sur vos appareils Windows et Apple, ainsi si vous avez un dysfonctionnement sur l'un, vous pourrez essayer l'autre.Un simple copier-coller de l'URL fera l'affaire.

Il y a un autre problème récurrent. Tous les navigateurs, pour accélérer la recherche des données, ont pris l'habitude de stocker dans un cache, les pages consultées sur le Net. Il y a des trilliards de pages (1 milliard de sites fin 2015), et pour les atteindre on imagine que c'est très simple, de tables en tables, de bases en bases, mais à la vitesse de la lumière. C'est le travail des moteurs de recherche (4 milliards de ressources indexées). La copie des pages consultées permet d’accélérer cette recherche en lisant d'entrée le cache de l'ordinateur perso qui fournit immédiatement l'adresse de la page demandée, s'il l'a déjà visitée. L'inconvénient pour les auteurs de sites, surtout le simple amateur comme nous, est que lorsqu'on a fait une correction, le navigateur ne rafraichit pas en lecture directe à la source, mais ressort la copie de la page de son cache, laquelle est de fait obsolète. Pour nous, qui modifions en permanence, c'est un gros problème, car les nouveaux liens restent inconnus du visiteur à partir de la seconde fois. Une seule certitude, la première fois seulement, on a la dernière version. 
Malheureusement, le visiteur ignore quelles pages ont été modifiées. La première fois, il est sûr de charger la dernière version de chaque page. Mais ensuite, il n'est plus sûr de rien. Pour prévenir cela, il faut dans le navigateur utilisé, actualiser ou supprimer les données de navigation, avant d'aller sur le site. En règle générale, cette mesure est une bonne option de sécurité pour protéger la vie privée contre les incursions malveillantes des robots de toutes natures et le ralentissement n'est pas significatif.

Second conseil:
Une seule solution, rafraichir.
   
Soit ponctuellement actualiser la page par F5 au clavier, par exemple la page d'accueil à l'ouverture.
    Ou bien, ouvrir le navigateur et effacer les données de navigation.



------Détail des manip------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Rafraichir (actualiser, recharger) ponctuellement
      
Windows    
 Apple     
tous navigateurs
Safari   
au clavier  par touche
au clavier  par touche
F5
CMD+R
Windows
Chrome, Edge, FireFox clic icône en haut à gauche
Windows SeaMonkey clic icône en haut à gauche
Windows Internet Explorer clic icône en haut milieu-droit
Tablettes Android Chrome
 Firefox, Edge
clic icône en haut à gauche
clic icône en haut à droite
Smartphone Android Chrome, Firefox clic icône en haut à droite      puis  
Smartphone Android Edge
clic icône en haut à droite

Supprimer les données de navigation

Windows Google Chrome Clic en haut à droite icône    choisir Paramètres puis  Paramètres avancés  (Confidentialité et sécurité)
Effacer les données de navigation  Terminer par effacer les données.
id
Mozilla Firefox
Clic   en haut à droite           choisir Options   (Vie Privée et sécurité)
Historique  choisir "Ne jamais conserver l'historique"   
id
Mozilla SeaMonkey    Outils     Effacer mes traces    
Cocher   Cache et Effacer mes traces maintenant
id
Microsoft Edge   Clic    en haut à droite  puis  Paramètres   Effacer les données de nave...Choisir les éléments... Effacer  et
Activer l'effacement à la fermeture du navigateur.
id
Internet Explorer Explorer clic en haut à droite roue dentée (tools)
puis Safety  Delete browsing history   Delete tout
Tablettes Android Google Chrome en haut à droite    Paramètres Comptes et Confidentialité   Effacer les données de navigation  Effacer les données
id
Mozilla Firefox
en haut à droite    Paramètres    Effacer mes traces  Effacer maintenant  Effacer mes traces 
id
Microsoft Edge Clic    en haut à droite  puis Paramètres    Confidentialité   
Effacer les données de navigation  terminer    Effacer en bas      Effacer
Smartphones Android Google Chrome Clic en haut à droite   Paramètres   Confidentialité  Effacer les données de navigation  Effacer les données   Effacer
id
Mozilla Firefox
clic en haut à droite  Paramètres   Effacer mes traces   Effacer mes traces   Données personnelles effacées  

Ces navigateurs sont en continuelle transformation (commodité, vitesse) et tout ce qui a été dit peut changer sans autre explication.
En conclusion, il est préférable d'effacer les données de navigation stockées sur le navigateur utilisé avant de commencer. Selon son humeur, sur les pages qui reviennent souvent comme la page d'accueil, il est conseillé de faire ponctuellement un F5 au clavier, ou de cliquer sur les icônes de réactualisation. 
Suite
accueil