Angra le 4 avril 2007

Musique de Bau (Cap Vert), Melodia d'Esperanza

Une semaine passée au mouillage autour d’Ilha Grande, un pur bonheur, eau à 25°, soleil, peu de vent, Jacqueline plus de 2 heures dans l’eau chaque jour, en quête de coquillages, poissons colorés, bulots et autres étoiles de mer, un seul mérou au barbecue, apéritif avec des bulots/aïoli.

Nous voilà de retour à Angra dos Reis pour faire la sortie, enregistrer la météo, quelques réparations, et provisions.

De bonnes lectures, notamment « Voyage au pays du coton, Petit précis de mondialisation » de Erik Orsenna. Nous le devons à la sagacité de François Gévaudan, voilà un livre de voyageur qui observe et qui raconte de façon poétique l’état des choses dans les grands pays du coton (Mali, Etats-Unis, Brésil, Egypte, Ouzbékistan, Chine) et la situation dans les Vosges, intitulé la Ligne de front. Il y a plusieurs conclusions à ce beau texte, mais nous retiendrons celle qui nous paraît la plus adaptée en temps de présidentielle :

« De retour chez lui, le voyageur ne peut que trouver suicidaires l’autodénigrement français et le recul du sentiment européen ».

Ilha Grande et sa Bahia

une île de 16 x 6 milles nautiques, près de 6 fois Porquerolles, un pic à 1036 m  

très découpée et sa côte N face au continent, abritée de tous les vents

  

Dans le Saco do Ceu, grande anse fermée en forme de virgule

Rapace des mers

Dans l’Enseada de Sitio Forte

Pelouse sous les cocotiers  

Brûlage des herbes comme dans tout jardin

Tiens un ruminant !

Au sud de Macacos, l’eau la plus claire, Lago azul

Lyster avec son grand taud

Un resto chic

Un petit mérou qui finira sur le barbecue ci-dessous…

…avec un peu d’huile d’olives et des algues rapportées de Molène

 

Goélette ici Lancha, sorte de promène-couillons

Angra dos Reis, petite ville sur le continent,  tout en bois exotique et piscine

Coté pile la Marina dans le quartier chic, entourée de villas

... ses longs quais avec la guérite du gardien

et coté face la ville, le port, surmonté de sa favela

Maison de riche Carioca ou Paulista,

Les pieds dans l’eau et les pontons pour amarrer son bateau pour aller aux îles

 

Un condominio multi résidentiel  


Accueil
Brésil -->Uruguay

<<<Retour       Suite>>>