Le Centre Andin
Parc de Talampaya

Le parc de Talampaya voisin se visite uniquement sur les minibus du parc au cours d'un circuit de 3 heures. On le compare volontiers au Grand Canyon du Colorado, alors que le Rio Tala n'est qu'un filet d'eau, et c'est une région désertique, aux journées brûlantes et nuits très froides. Mais cette traversée du Cañon aux parois de grès rouge longue de 4 kms a été un autre grand moment.






Mortiers creusés dans la roche par les humains qui occupèrent la zone entre 120 et 1180 de notre ère. Ils réduisaient en pâte , les feuilles et les fruits de l'Algarrobo, arbre que l'on trouve encore sur le site.


 
Petroglifos, gravures rupestres, figuratives (anthropomorphes et zoomorphes) ou abstraites (géométriques) qui expriment une fusion entre nature et culture.





Oiseau de proie, dromadaire, personnages divers que l'on découvre avec un peu d'imagination








Cette journée de visite de Talampaya a été une journée très longue. Après la visite, le minibus nous a déposé dans le village de El Torre, où nous avons attendu 2 heures un bus pour La Rioja. Là nouvelle attente de 3 h pour prendre à 2h du mat un bus pour Tucuman (superbe gare routière confortable) où nous sommes arrivés à 7h30. Attente de 4 h le bus de Cafayate. Arrivée après 24 h de voyage à 17h. Près de 1200 kms.


Attente avec des compagnons d'infortune canadiens au Terminal de El Torre pompeusement baptisé Parador.



Toutes les photos
en diaporama à agrandir d'un clic


musique :
dernière valse  posthume en la mineur de Chopin Interprète Reine GIANOLI
extraite du Bestof de Frangev
<--------       --------->
Accueil